Le programme de recherche supporté par l'UTIC étudie les réponses neurophysiologiques chez l'humain à des expositions à des champs magnétiques de fréquences domestiques (50 Hz en Europe, 60 Hz en Amérique du Nord), de niveaux atteignant jusqu'à plusieurs dizaines de milliTesla. À ce jour, ce programme de recherche consiste en trois Phases consécutives de projets conduits depuis 2005 dans le  "Human Threshold Research Facility" localisé à London, Ontario, Canada.